Envie d'Ailleurs

Les chutes Victoria

Etape incontournable quand on traverse l’Afrique australe : les chutes Victoria. L’une des sept “merveilles naturelles du monde”, elles comptent parmi les trois plus grandes chutes au monde avec les chutes Iguaçu et Niagara. Victoria Falls est à la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie. Je passerai par ces deux pays pour les contempler des deux côtés, avant de continuer pour le Malawi.

Je quitte le Botswana le vendredi 17 juillet pour passer le week-end aux chutes Victoria en commençant d’abord par le côté Zimbabwe. De Kasane, je prends un mini-bus local pour la frontière, à 10 kms de mon lodge. Le passage de frontière prendra une éternité ; 2 heures de queue pour 5 minutes de passage. En même temps, avec un seul guichet pour une queue de 50 personnes, le mec de l’immigration fait ce qu’il peut ! Je prends un visa multiple valide pour le Zimbabwe et la Zambie. De la frontière, je fais un deal avec un gars pour qu’il me dépose au village de Victoria Falls, à 70 kms de là. Sur la route, on croise éléphants et zèbres ; plutôt amusantes comme rencontres…

Je visite les chutes le samedi toute la journée. L’endroit est incroyable, le spectacle est fascinant ! Je reste, comme hypnotisé, devant ces torrents d’eau (1 million de litres par secondes… jusqu’à 6 millions en haute saison !) qui se jettent d’une hauteur de 108 mètres dans une large entaille des gorges Zambezi, creusée en quelques millions d’années. Les chutes font 1,7 km de longueur. Une jolie promenade permet de parcourir les 1,3 km qui sont accessibles côté Zimbabwe. Le chemin passe par une vingtaine de points de vue, ce qui permet de voir les chutes sous différents angles. Certains points de vue sont littéralement aspergés par l’immense nuage d’eau que forment les chutes en venant s’écraser en contre-bas. Cette douche naturelle est la bienvenue car il fait très chaud. Et on sèche en quelques minutes… Le nuage d’eau au dessus de nos têtes est tellement épais qu’il couvre le soleil par endroits, comme un gros nuage dans le ciel.

Les deux points de vue les plus impressionnants sont la Cataract View et le Danger Point, aux deux extrémités côté Zimbabwe. Ce dernier, comme son nom l’indique, est un passage sans protection ni barrière, relativement glissant car arrosé en permanence par les eaux du Zambezi, avec un précipice de 100 m juste en dessous. De quoi en impressionner même les plus téméraires… Juste en face, la Rainbow Fall, la plus haute des chutes et ses 108 mètres.

Il faut habituellement deux-trois heures pour en faire le tour. J’y resterai près de six heures… Lorsque l’on prend son temps pour visiter le parc, on découvre que les chutes changent de visage à différentes heures de la journée. Le soleil, la lumière, le vent y sont pour beaucoup. De magnifiques arcs en ciel font leur apparition l’après-midi et égaient le paysage.

En fin d’après-midi, je vais admirer la vue sur les gorges Zambezi à un petit kilomètre en aval. C’est le rendez-vous des afficionados de sensations. Comme si les chutes ne suffisaient pas, tout un business s’est créé autour des villes de Victoria Falls et Livingstone pour mettre à l’épreuve les touristes à la recherche d’adrénalines. Saut à l’élastique, “swing jump” (un peu comme un saut dans le vide avec une liane…), tyrolienne, etc… C’est assez drôle de voir les gens se jeter dans le vide et d’entendre les cris des spectateurs chinois, japonais ou africains, qui n’ont pas l’habitude de voir ces folies du XXIème siècle… Je parie que l’architecte du pont Victoria qui sépare la Zambie et le Zimbabwe, était loin de se douter en 1908, qu’un siècle plus tard, des gens se jetteraient du pont pour le plaisir…

Le dimanche, je traverse ce fameux pont Victoria pour rejoindre la Zambie. Mon passage au Zimbabwe aura été bref, mais je dois avancer dans mon itinéraire. La frontière passée, je pose mes sacs dans un “locker” et je vais visiter la partie Zambie des chutes Victoria. La vue est très différente. On peut voir la partie est des chutes. Les points de vue sont plus proches de l’eau, ce qui donne cette impression d’être dans les chutes par moments. La promenade qui longe les chutes s’arrêtent en face du Danger Point, où j’étais la veille. C’est vraiment un régal de contempler cet endroit unique au monde.

Rafraichissant, c’est le moins que l’on puisse dire… Et je trouve fascinant d’observer la force des éléments qui, sur des millions d’années, ont façonné le monde d’aujourd’hui. Lorsque l’on visite des gorges, comme les gorges du Verdon, on a du mal à s’imaginer les forces en jeu il y a plusieurs millions d’années qui ont pu creuser la montagne à ce point. Les chutes Victoria en donnent une petite idée. L’eau a une force démentielle. Et quand on pense que les chutes Victoria d’aujourd’hui existent depuis 20 millions d’années, cela donne un peu de perspective…

Deux autres promenades permettent d’apprécier les gorges du Zambezi et le pont Victoria. L’une longe les gorges jusqu’au pont et offre une vue sur les chutes un peu plus reculée. L’autre descend au niveau de l’eau au fond du Boiling Pot, point où se rencontrent les eaux des chutes et forment d’immenses tourbillons, donnant cette impression d’une eau qui boue.

Un magnifique spectacle ces chutes Victoria en somme. Un endroit qui me faisait rêver et qui m’aura émerveillé le temps d’un weekend. Après une journée à Livingstone, la ville des chutes Victoria côté zambien, je passerai les trois prochains jours en bus à traverser la Zambie pour rejoindre le Malawi.

Une réflexion au sujet de “Les chutes Victoria

Laisser un commentaire


Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505

Warning: stristr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/1/d568393655/htdocs/app568395416/wp-content/plugins/custom-facebook-feed/inc/CFF_Utils.php on line 505
Please enter the Page ID of the Facebook feed you'd like to display. You can do this in either the Custom Facebook Feed plugin settings or in the shortcode itself. For example, [custom-facebook-feed id=YOUR_PAGE_ID_HERE].